Accueil Events - Musiques en Live FESTIVAL Festival Jazz & Blues Leognan – du 12 au 15 Juin 2024
12 - 15 Juin 2024
Chargement...
17:00 - 18:00

Festival Jazz & Blues Leognan – du 12 au 15 Juin 2024


🎷 27ème Jazz & Blues Festival : Un Événement Inoubliable ! 🎷

Le 27ème Jazz & Blues Festival se déroulera dans divers lieux du 12 au 15 juin 2024, promettant une série de concerts exceptionnels. Voici la programmation complète et détaillée de ce festival incontournable :

Mercredi 12 juin – 21h00

JAZZ au Centre Culturel La Ruche, Saucats

  • JÉRÔME ETCHEBERRY QUINTET 🎺 Un quintet de jazz qui vous transportera avec des mélodies envoûtantes.
  • Prix : 23€ (TU) 20€ (TA)

Jeudi 13 juin – 21h00

JAZZ au Château Latour, Martillac

  • GUILLAUME NOUAUX TRIO 🥁 Un trio dynamique offrant une performance jazz mémorable.
  • Prix : 23€ (TU) 20€ (TA)

Vendredi 14 juin – 21h00

JAZZ à l’Espace Culturel G. Brassens, Léognan

  • MARCH MALLOW QUARTET 🎷 (1ère partie) Un quartet de jazz avec des rythmes captivants.
  • RONALD BAKER SEXTET 🎺 (2ème partie) Un sextet qui vous fera vibrer avec ses compositions jazz.
  • Prix : 35€ (TP) 32€ (TR) 30€ (TA)

Samedi 15 juin – 21h00

BLUES à l’Espace Culturel G. Brassens, Léognan

  • NIREK MOKAR & HIS BOOGIE MESSENGERS 🎸 (1ère partie) Groupe de boogie-woogie avec une énergie débordante.
  • CURTIS SALGADO BLUES BAND 🎤 (2ème partie) Un blues band qui promet une soirée inoubliable.
  • Prix : 35€ (TP) 32€ (TR) 30€ (TA)

 

Les artistes

 
JERÔME ETCHEBERRY quintet

Originaire de La Teste en Gironde, né en 1967, Jérôme Etcheberry est un trompettiste, chanteur, arrangeur et compositeur. Il débute sa carrière professionnelle à Bordeaux en tant que soliste au sein du Grand orchestre de l’Armée de l’Air avant d’intégrer la prestigieuse formation des Haricots Rouges en 2002.

Il s’établit alors à Paris où il multiplie les expériences musicales en France et à travers le monde ainsi que les enregistrements avec Hugh Coltman, Bob Wilber, leTuxedo Big Band, Olivier Franc, Lucien Barbarin, Jessie Davis, Dan Barrett, …Après avoir dirigé le Swingtet, orchestre swing de 8 musiciens, le Jumbo Brass Band, une formation de 10 musiciens, Jérôme évolue en parallèle au sein du prestigieux Duke Orchestra de Laurent Mignard et de la formation du célèbre Hugh Coltman et bien d’autres comme The United Nations Jazz Band et The Spirit Of Chicago.

Jérôme Etcheberry : trompette
Raphaël Dever : contrebasse
Félix Hunot : guitare
Vincent Frade : batterie
Mathieu Najean : saxophone


GUILLAUME NOUAUX trio

Natif d’Arcachon, Guillaume Nouaux s’oriente très jeune vers une carrière musicale; passé par le conservatoire de Bordeaux (à 23 ans médaille d’or) il rejoint l’école de batterie Dante Agostini.
Accompagnant des musiciens de premier plan depuis son plus jeune âge, il a collaboré avec un grand nombre d’artistes prestigieux : Chuck Berry, Steve Lacy, Harry Allen, Scott Hamilton, , Bob Wilber, Scott Robinson, Evan Christopher, Victor Goines, Leroy Jones, Warren Vaché, Cécile McLorin Salvant, David Linx, Didier Lockwood….

Batteur incontournable de la scène jazz internationale, Guillaume Nouaux s’est produit sur les plus grandes scènes et festivals de jazz de part le monde. Plusieurs albums qu’il a réalisés et produits sous son nom, ont été récompensés par le Prix de l’Académie du Jazz (2011 et 2020), ainsi que par le Prix du Hot Club de France (2014, 2019 et 2020). Largement salué par la presse internationale, ses derniers albums en leader ont reçu les éloges de la critique musicale internationale ; il est aujourd’hui unanimement reconnu par ses pairs et par la presse comme l’un des meilleurs spécialistes du genre en Europe.

Depuis plus de 20 ans qu’il tourne en tant que leader dans ce format particulier du trio clarinette-piano-batterie, Guillaume Nouaux a su fédérer un large public de connaisseurs, mais aussi un public qui aime partager l’esprit festif de cette musique. Guillaume Nouaux et les musiciens de son trio interprètent un répertoire ancré dans la tradition du jazz des origines, où se mêlent des airs de ragtime, de blues, de swing et des airs populaires de La Nouvelle-Orléans.

Guillaume Nouau: batterie
Alain Barrabès: piano
Jérôme Gatius : clarinette

1ère partie : MARCH MALLOW 

Un voyage dans le temps.
Depuis quatre ans, avec leurs expériences riches et plurielles, ces 4 musiciens se sont retrouvés avec l’envie de retrouver l’âme, le son organique, la simplicité et la sincérité de ce jazz des années 1940-50.
March Mallow est l’occasion de faire renaître l’émotion d’une époque étincelante en matière de chansons blues et jazzy.Ils s’associent ainsi, pour déployer tout en justesse, le chant subtil et puissant de la chanteuse Astrid Veigne.
Dans le respect du style des années 50, March Mallow fait revivre la musique de Nat King Cole et de Billie Holiday.
Un son pur et authentique, reproduit par les techniques d’enregistrement de l’époque, vous plongera dans l’atmosphère noir et blanc des clubs New Yorkais.

Astrid Veigne : chant
Eric Doboka : guitare
Thomas Plès : contrebasse
Christian d’Alfed : piano2ème partie : RONALD BAKER  « Hommage Al Jarreau »

Trompettiste percutant et vocaliste séduisant, Ronald Baker, originaire de Baltimore, allie sens du spectacle et exigence instrumentale. Amoureux du blues, disciple de l’école Freddie Hubbard-Lee Morgan, il a séduit le public de Montréal, Montreux ou Marciac…
Il est aujourd’hui parmi les trompettistes les plus demandés de la scène française et internationale.
Il a été programmé à maintes reprises par Jazz And Blues, en club ou sur le festival dont il est le parrain depuis l’édition de l’année 2000 !
Formé à l’Oberlin Conservatory of Music (Ohio) auprès de Jon Faddis, J-J Johnson et Donald Byrd, sollicité pour les musiques de films par Alain Corneau et Woody Allen, Ronald Baker est un performer et un leader unique. Sa vision musicale ancrée dans la joie et l’énergie, dans la mélodie et le blues, a trouvé à s’exprimer dans un superbe quintet qu’il dirige depuis 1996 et qui a construit une belle histoire dont témoignent sept albums.
Après s’être essayé, avec une parfaite maîtrise, au répertoire de Nat King Cole, c’est à celui de l’immense Al Jarreau que s’attaque Ronald Baker.
Le projet que mène ce disciple de Donald Byrd et Lee Morgan accompagné de son Sextet d’exception couvre l’ensemble de la carrière du vocaliste américain, du Jazz à la Pop. Electrisant !
Singer and trumpeter plays tribute to Al Jarreau!

Ronald Baker – voix et trompette
Xavier Sibre – sax et flute
Jeff Hoffman – guitare et voix
François Faure – claviersFabricio
Nicolas – basse
François Morin – batterie

1ère partie : NIREK MOKAR  and His Boogie Messengers

Attention un virtuose
Nirek Mokar est un jeune Parisien de 21 ans. C’est en ayant la chance de pouvoir écouter et voir jouer tous les grands spécialistes du Boogie-Woogie au « Paris Boogie Speakeasy » où travaillait son père quand il était tout petit qu’il a eu le coup de foudre pour le piano Boogie Woogie. A 10 ans il commence en autodidacte à apprendre sur le piano du « Paris Boogie Speakeasy » ; preuve d’une maturité étonnante et d’un swing exceptionnel, il devient vite le petit chouchou des amateurs de Boogie de tout Paris mais pas que.
Nirek a eu la chance de faire la première partie du regretté Lucky Peterson !
Il sort en avril 2020, son nouveau CD avec ses « boogie messengers » ! Au final un vrai groupe dans lequel les vieux briscards qui swinguent, soutiennent et mettent en valeur tout le talent du nouveau prodige français du Boogie-Woogie…
En 2023, il enregistre sous le label « Black and Blue », un album avec son quintet et avec en invité Sax Gordon.
S’il ne manque pas une occasion de venir faire le « bœuf » au célèbre Caveau de la Huchette, il a déjà été invité à jouer dans de nombreux festivals en France mais aussi à l’étranger
Il a décidé de demander aux meilleurs spécialistes français de cette musique de l’accompagner.

Nirek Mokar : piano,
Claude Braud : saxophone,
Stan Noubard Pacha : guitare,
Nicolas Dubouchet : contrebasse,
Guillaume Nouaux : batterie

2ème partie : CURTIS SALGADO

Incontournable de la scène blues internationale, à plus de quarante ans de carrière, Curtis Salgado débute en tant que leader des Nighthawks en Oregon. Premier chanteur du Robert Cray band, on devait le trouver ensuite en « frontman » de Roomful Of Blues, avant qu’il ne fonde son propre groupe en 1991, les Stilletos, et n’apparaisse auprès de Carlos Santana en 1995. Entre-temps, son amitié avec le regretté John Belushi en avait fait l’éminence grise qui présida à la naissance des Blues Brothers!
Ayant survécu à une transplantation du foie en 2005, Curtis Salgado signa en 2012 chez Alligator, après quatre albums sur Shanachie.

En 2010 et 2012, Salgado a remporté le prix du meilleur artiste masculin de l’année Soul Blues. En 2013, il remporte The Blues Music Award pour le prix de l’artiste B.B King, Soul Blues Male Artist, et son album « Soul Shot » est élu Soul Blues album Of The Year.

En 2017 il décroche 3 Blues Music Awards dans diverses catégories. Et remporte en 2018 le Blues Music Award Winner et le Soul Blues Male Artist of the Year. Pourtant, selon Salgado, son dernier album « Damage Control » est encore meilleur. Il est ravi de présenter ses nouvelles chansons sur scène, où la foule l’enflamme encore plus. « Je veux que les gens s’identifient aux chansons », dit-il. « Vous pouvez danser dessus mais les mots il faut porter le poids. Je sais que si une chanson me frappe, elle frappera les autres tout aussi fort ». Sur Damage Control, les chansons percutantes ne cessent d’arriver !

Curtis Salgado : chant, harmonica,
Anthony Stelmaszack : guitare,
Damien Cornelis : piano,
Kriss Jefferson : basse,
Fabrice Bessouat : batterie

  • 00

    jours

  • 00

    heures

  • 00

    minutes

  • 00

    secondes

QR Code
No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.